Archive for the ‘Tests en cuisine’ Category

h1

Hachis-Parmentier au canard.

avril 10, 2011

Après un long moment d’absence, me revoici avec une recette qui va faire chavirer vos estomacs (dans le bon sens bien sûr). J’aimais déjà le hachis-parmentier « normal » mais là…

Alors afin de réaliser ce plat (4 personnes voire 5 pas trop gourmandes) qui est plutôt simple mais assez long, il vous faut des cuisses confites de canard (5 suffiront), des ognions, du percil, de la purée et de la chapelure ou fromage rapé selon vos goûts.

1- On fait cuire à feu doux les ognions puis on ajoute le percil pour donner un peu de saveur.

2- Pendant ce temps on émiette les cuisses de canard en enlevant la peau et tout surplus de gras, puis on les rajoute dans la poëlle avec les ognions. Cette tâche prend le plus de temps dans la confection du plat, mais lorsqu’on sent l’odeur délicieuse qui s’échappe de la poëlle, le temps n’a plus d’importance =)

3- On fait « cuire », toujours à feu doux, le tout et pendant ce temps on prépare un sachet de purée qu’on versera dans le fond d’un plat.

4- Une fois la première couche de purée étalée, on étend par dessus les miettes de canard et on prépare ensuite un deuxième sachet de purée qui recouvrira le tout.

5- Une fois que la deuxième couche de purée est versée, il ne reste plus alors qu’à saupoudrer de chapelure ou de rapé avant d’enfourner pour un effet croustillant. (étape qui n’est pas obligatoire et qui pour ma part s’est soldée par un echec avec la chapelure n’a pas bougé…)

Je pense vous avoir tout dit sur cette recette, je vous laisse admirer par vous-mêmes.

Parmentier de canard

Parmentier de Canard

Publicités
h1

Galette des rois.

février 3, 2011

Oui, je sais. Je suis en retard mais comme on dit, « mieux vaut tard que jamais » n’est-ce pas ?

Malgrè mon retard dans mes posts, je tenais absolument à vous faire partager ma recette pour une bonne galette à la frangipane.

J’ai toujours eu une relation particulière avec les galettes des rois, je pense qu’au fil des années j’ai gardé mon âme d’enfant.

Lorsqu’on entame une galette des rois, tant que la fève n’a pas été trouvée je vais être la première à me precipiter de morceaux en morceaux pour l’avoir. Au contraire, une fois que la fève a été trouvée, que ce soit moi ou non ( mais c’est mieux quand c’est moi !) je vais délaisser le pauvre morceau que j’étais alors en train de manger et ne toucherai plus à cette galette, aussi bonne soit-elle.

On ne se refait pas. J’estime avoir le droit à ma couronne à chaque nouvelle galette.

Mais pour avoir la fève et la couronne, il vous faut la recette que voici :

 

Ingrédients pour 8 personnes  :

– 2 pâtes feuilletées Herta ( c’est plus rapide mais je pense que vous pouvez égalementles faire vous-même si vous le souhaitez)

– 200 grammes d’amandes en poudre

– 150 grammes de sucre glace

– 125 grammes de beurre mou

– 3 oeufs

– 1 cuillère à soupe de rhum

– la fève

 

On prechauffe tout d’abord le four a 20° (th.7)

On travaille ensuite le beurre mou ( je le fais chauffer quelques secondes au micro-ondes) avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange soit homogène et mousseux. On ajoute ensuite la poudre d’amandes, les 3 oeufs et le rhum. On mélange bien le tout.

Une fois ceci fait, on déroule la première pâte sur la plaque de cuisson en conservant la feuille de cuisson. On garni le centre avec la frangipane jusqu’à 2cm du bord. On oublie surtout pas la fève (comme j’ai failli le faire).

On recouvre dessuite avec la 2ème pâte feuilletée, puis on soude les deux pates en pressant le tour avec nos doigts de façon à faire « un ourlet ». Afin de bien souder, on presse le bord de cet ourler avec une fourchette.

Avec un pinceau, on badigeonne le dessus de la galette avec le mélange « sucre glace+eau » pour donner une couleur dorée lors de la cuisson. Avec un couteu vous pouvez strier la pâte supérieure, puis piquez légèrement cette dernière pour éviter qu’elle ne gonfle trop.

Enfournez, et 30 min plus tard c’est prêt! (Lorsque la galette est bien dorée, la cuisson est finie).

ps : Ne sortez pas les pâtes du frigo pendant la préaration. Sortez-les seulement au moment où vous en avez besoin, sinon elles deviendront molles et seront difficiles à manipuler.

 

h1

Envie de Japonais … ?

janvier 16, 2011

Eh bien ?!  A quoi pensiez-vous en lisant le titre de cet article … ?!

J’ai tout simplement eu envie de tester la cuisine japonaise en m’essayant aux makis. Cela fait quelques temps que je suis mordue de cet art culinaire, c’était donc une nécéssité de me mettre à l’ouvrage!

Etant donné que c’était un tout premier essai, je n’ai pas pris la peine d’acheter des ingrédients très très chers, donc pas de poisson frais et cru pour cette fois-ci 😉

Pour les makis vous avez le choix des ingrédients que vous souhaitez y mettre, pour ma part, j’y ai mis du saumon fumé, de l’avocat et du kiri (« on va voir les vaches ? »). Tout dépend de vos goûts, c’est votre choix.

Ce dont vous avez besoin pour réaliser ces makis c’est :

– Les ingrédients que vous aurez choisi de mettre.

– 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz diluées dans 20 cl d’eau froide.

– Des feuilles d’algues séchées, 2 ou 3.

– Un support (en bambou?) pour rouler les p’tits makis.

– Et bien entendu, du riz spécial « sushi », 300 grammes devraient suffire.

Pour ce qui est des ingrédients « japonais » vous les trouverez facilement en épicerie spéciale ou dans les rayons asiatiques de supermarchés.

Tout d’abord, la préparation du riz! Le point crucial de notre recette. Je vous copie colle ici les détails de la recette dont je me suis servie. Et voici le lien original de la recette : ici

« Ingrédients pour 700 g de riz préparé :
– 300 g de riz rond japonais
– 30 cl d’ eau
– 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz
– 2 cuillères à soupe de sucre
– 1/2 cuillère à soupe de sel

1/ Lavez le riz à l’eau froide dans une passoire, en remuant bien, jusqu’à ce que l’eau qui s’en écoule soit bien claire. Laissez-le égoutter dans la passoire pendant 30 minutes.

2/ Placez le riz et les 30 cl d’eau dans une casserole et posez un couvercle dessus de façon à ce que l’ensemble soit totalement hermétique. Portez à ébullition sur feu moyen en vous fiant à vos oreilles sans jamais soulever le couvercle de la casserole. Continuez alors la cuisson pendant 5 minutes.

3/ Baissez le feu au minimum et laissez cuire pendant 10 minutes environ. Soulevez le couvercle et laissez reposer le riz pendant 10 minutes.

4/ Dans une casserole, faites chauffer le vinaigre, le sel et le sucre sans porter à ébullition. Laissez refroidir une fois le sucre totalement dissolu.

5/ Déposez le riz dans un hangiri ou un saladier pour le refroidir à l’aide d’un éventail ou d’une feuille de papier. Versez la préparation vinaigrée sur le riz en plusieurs fois, en mélangeant délicatement pour ne pas écraser les grains.

6/ Une fois la préparation vinaigrée incorporée, conservez le riz dans un saladier recouvert d’un torchon humide jusqu’au moment de préparer les makis.  »

Si je peux me permettre un conseil pour la cuisson du riz, respectez bien la dose d’eau à incorporer.

J’ai malheureusement oublié (stupide mémoire!!)  10cl et là, catasptrophe au fond de ma casserole!  Résultat : du riz noir …

J’ai quand même réussi à sauver les grains marrons et ceux encore blancs, ouf!

Pour ce qui est de la confection des makis, ce n’est pas le plus compliqué à faire, il vous suffit d’étendre sur votre natte de bambou une feuille d’algue séchée puis d’y étaler le riz en laissant 2 cm de libre sur la fin de la feuille. Une fois le riz étalé, vous y ajouter au milieu les ingrédients que vous souhaitez, coupés en fines lamelles; une fois ceci fait, il ne vous reste plus qu’à rouler vos makis.

Je vous mets un lien qui vous expliquera peut-être mieux le roulage : là!

Je vous mets tout de même la photo des mes merveilleux petits!

Makis
makis

Ce n’est pas encore du grand art, mais j’espère m’améliorer avec le temps.

 

 

 


h1

Les pâtes à la carbonara

mars 28, 2010

Comment pouvais-je penser à finir ce blog sans vous proposer la recette culte des étudiants.

Eh bien oui! Je veux bien sûr parler des fameuses pâtes à la carbonara… Mon plat préféré en passant.

Vous êtes au régime ?! Fuyez ou alors faites la diette pendant une semaine après ça. ( Je choisi souvent la deuxième alternative, même si je sais par avance que je ne vais pas m’y tenir…)

Ingrédients :
500 g de spaghettis
250 g de lardons fumés
2 jaunes d’œufs
Quelques petits oignons blancs (ou un oignon normal)
25 cl de crème liquide ou par défaut, crème fraîche
Parmesan
Ciboulette
Préparation :
Faites cuire vos pâtes dans une casserole d’eau bouillante et salée.
Pendant ce temps, épluchez vos petits oignons blancs et coupez-les en lamelles. Faites-les revenir à la poêle avec vos lardons (inutile de rajouter de la matière grasse, les lardons en apportent assez comme ça). Une fois que vos lardons et vos oignons sont dorés, ajoutez-y la crème liquide et laissez chauffer à feu doux.

Vos pâtes doivent normalement être cuites. Égouttez-les puis recouvrez-les de la préparation faite à la poêle. Mélangez le tout délicatement dans un saladier.

Pour la présentation : Mélangez directement le premier jaune d’œuf à votre plat de pâtes. Pour le second, laissez-le dans sa demi-coquille et posez-le sur les pâtes.
Saupoudrez le tout de parmesan et de ciboulette, servez.

Autant vous le dire dessuite, j’ai oublié la ciboulette, les oignons… ( je pense que c’est tout) mais c’etait tout à fait mangeable 😀

Voyez par vous-même!

h1

Saumon fumé roulé au Boursin

mars 28, 2010

Une autre recette que j’ai voulu expérimenter pour mon petit apéritif improvisé.

Les petites roulades de saumon sont parties aussi vite que les mini saucisses, rassurez-vous!

Pour cette recette, il vous faut :

  • Saumon fumé
  • Fromage Ail et fines herbes (Boursin)
  • petites cuillères en plastique

Etape 1 :  étalez le saumon sur une assiette

Etape 2 :  répartissez le boursin sur les tranches de saumon.

Etape 3 : roulez le tout.

Etape 4 : coupez le saumon en petit bouts, puis disposez les sur les cuillères en plastique.

Cela donnera ceci( normalement) :

Il ne vous reste plus qu’à tester!

h1

Mini saucisses à la moutarde et fromage rapé.

mars 28, 2010

J’ai voulu tester l’autre jour une recette d’apéritif que ma mère avait fait il à quelques années. J’en gardait un souvenir délicieusement alléchant et c’est pourquoi je me suis dit « Pourquoi ne pas faire un petit apéritif ? » …

C’est comme ça que c’est fameuses saucisses se sont faite dévorées en moins de 5 minutes vendredi dernier. Une chose est sûre, si j’en gardait un très bon souvenir, je sais maintenant que je ne serais plus la seule 😉

Alors pour réussir ces petites merveilles, il vous faut:

1 paquet de saucisses de strasbourg ( vous pouvez les prendre en format « mini », mais c’est bien plus cher)

1 pot de moutarde

1 paquet de fromage rapé.

 » étape 1 : coupez les saucisses en 4/5 bouts de taille égale. (si vous avez acheté des mini saucisses, cette étape n’est pas pour vous)

étape 2 : entaillez légérement les bouts de saucisses en leur centre.

étape 3 : Mettez lègèrement de la moutarde dans l’entaille.

étape 4 : « saupoudrez » au dessus de l’entaille avec du fromage rapé.

Voici une image pour vous aider, ca ressemble a ça !

Je les piques avant de les enfourner, mais vous n’êtes absolument pas obligé.

étape 5 :  enfournez pendant 5 min à 200°(environ)  »

Voici le résultat une fois cuites :

Vous vous étonnez certainement de n’en voir qu’aussi peu dans l’assiette n’est ce pas ?! Certaines ont disparues avant la photo…

h1

Poulet caramélisé à l’ananas au four.

mars 23, 2010

Mea Culpa pour le retard de cette recette. En ce moment je suis plutôt affairée à reviser et j’ai pas le temps de poster des articles. J’espère que vous ne m’en voulez pas… ( vous DEVEZ dire non!)

Bref, passons!

Cette fois encore j’ai voulu faire une recette basée sur le sucré/salé. Je suis plutôt contente de moi mais j’ai trouvé que c’etait trop acide ( trop de vinaigre). Idem pour ma mère. Je vous conseille donc de ne pas trop respecter le verre de vinaigre et d’en mettre moins, cela sûrement plus appréciable. J’ai accompagné ce plat de riz, les deux vont très bien ensemble.

Voilà la recette :

« Ingrédients :

-4 blancs de poulet

– 4 rondelles d’ananas
– 1/2 verre de jus d’ananas
– 6 càs d’huile
– 1 verre de vinaigre
– 150 g de sucre
– 6 clous de girofle
– Sel, poivre

1/ Assaisoner les blancs de poulet : saler, poivrer. Les mettre sur une plaque de four avec un peu d’huile et les rondelles d’ananas coupées en 4. Laisser cuire à four moyen pendant 10 minutes.

2/ Parallèlement, dans une casserole, mélanger le sucre avec le vinaigre, le jus d’ananas, les clous de girofle et laisser cuire jusqu’à ce que le sucre se dissolve.

Verser ce jus sur le poulet et laisser cuire 10 minutes de plus au four, en retournant les blancs de poulet de temps en temps pour qu’ils soient bien imprégnés de la sauce. Servir dans les assiettes les morceaux de poulet, les morceaux d’ananas dessus, arrosés de sauce. »

Et voilà le résultaaaat 😀

Je vous mets un lien vers le blog ou j’ai trouvé la recette : http://erynfollecuisine.canalblog.com/archives/2007/06/20/5368597.html